LES DEMOISELLES

01 85 15 26 47 Réserver
Newsletter
 

LES DEMOISELLES

On parle de nous

On parle de nous

  • Bistro retro à la cuisine généreuse 100% faite maison !

    Les Demoiselles est un joli bistro au look rétro situé dans le quartier de Courcelles, dans le 17ème.
    Si le cadre rappelle les cafés/bistros parisiens d'époque avec leur mobilier en bois, les napperons à carreaux... mais ici tout est flambant neuf et joliment décoré donnant une atmosphère cosy à la salle.
    Des murs d'une couleur bleue apaisante, un plafond blanc aux lignes rouges (cocorico), de grands miroirs où se reflètent le bar et des lampes vintages, rien ne manque !
    En plus, au fond de la salle, on découvre une nouvelle salle aux allures de salon "comme à la maison", trop relax et idéal à privatiser.

    Ouvert en continue, du petit-déjeuner au dîner, le chef propose une cuisine 100% faite maison, généreuse et traditionnelle.

    A l'ardoise, je ne peux m'empêcher d'aller vers le filet de hareng mariné à l'huile et ses pommes de terre tièdes.
    C'est joliment présenté avec le filet déposé sur un lit de pommes de terre en longueur... "huilé" avec parcimonie, c'est presque light :)
    A 5€ en entrée du jour le midi, franchement bon et pas cher !
    Ma compagne prend une salade Nordique qui annonce la couleur de la maison : la générosité et la fraicheur !
    De la salade, de l'aneth, des tomates, des pommes de terre, des petits croûtons... tout cela parsemé de crevettes et de saumon fumé.
    Ok c'est simple dans sa composition et présentation, mais c'est efficace et bon, à 13€ on est en face d'une salade repas parfaite si on surveille ses omégas 3.
    Dans les entrées classiques, à la carte, on trouve aussi les œufs mayonnaise, tomate mozzarella, assiette de charcuterie etc... de 4.90 à 9.90€.

    En plats, on attaque les best seller de la maison.
    L'hamburger de la maison n'échappe pas à la burger mania ambiante et récolte pas mal de suffrage parmis la clientèle.
    Ici on met un point d'honneur à servir une bonne viande, le patron veux de la qualité et cela se sent, le steak haché est épais, savoureux et goûteux.
    L'hamburger est à assaisonner soit même selon ses goûts : le ketchup et la moutarde sont sur la table dispos. Les frites quand à elles sont énormes, croquantes et avec un goût de reviens-y. C'est tout bon.

    Le Coeur de Rumsteak est lui aussi de la même trempe, une bonne viande tendre, servie saignante comme demandé.
    Mais avec le petit plus : une béarnaise maison a s'en lécher les doigts et un gratin dauphinois d'une gourmandise indécente (CREMEUX à souhait). Un classique qu'on aime tous.
    On goûtera aussi au filet de cabillaud (plat du jour), un peu moins convaincu par le poisson, mais mon plat a été tout de même un délice.
    Et pourquoi ? Parce que l'accompagnement du poisson était un florilège de légumes (carottes, courgettes, aubergine, navets) cuisinés à l'huile d'olive, encore légèrement croquants et gorgés de vitamines, excellent.

    A la carte également : le tartare de bœuf, le confit de canard, linguine aux 2 saumons ou le suprême de volaille sauce normande.
    Les demoiselles est aussi un café/bar ouvert en continu et propose donc un bon café de chez Richard.

    Alors forcément on ne peux résister, il faut se laisser tenter par le café gourmand, qui est pour une fois REELLEMENT gourmand !
    L'assiette propose un petit crumble aux pommes très nature et pas trop sucré, une tranche de cheese cake moelleux et une crème brulée que j'ai trouvé particulièrement goûtue (je veux la même en grand !!!).
    Que des petits desserts faits maison et bien faits :)

    Encore à la carte, le moelleux au chocolat, la tarte tatin ou le fromage blanc aux spéculos et crême de marron. Tout cela de 4.50 à 6.80€ !

    Alors on est presque tenté de reprendre un café, surtout que la bonne ambiance musicale très frenchy est sympa et qu'on ne vous presse pas le moins du monde.
    L'accueil est souriant et attentionné, le patron amical et fort sympathique, d'ailleurs on voit que les habitués sont ravis et se sentent comme à la maison.

    La clientèle des bureaux avoisinant se sont passé le mot, on vient prendre son café du matin avec des croissants bien frais, on y déjeune copieusement pour pas cher le midi, on y prend son café à la pause...
    Et le soir, on s'y rencontre entre amis car le bistrot ouvre tard (pratique dans ce quartier) et la salle du fond est une aubaine pour les privatisations.

    Les demoiselles sont l'un des nouveaux QG du secteur et je vous le conseille !
    RESTOAPARIS

    Lire l'article